HRH JOAILLERIE devient membre du Responsible Jewellery Council.

Nous partageons la vision de cette norme internationale et souhaitons voir ces valeurs communes s’étendre largement dans la filière de la joaillerie.

Cette démarche vise aussi à pérenniser avec nos parties prenantes des relations saines et équilibrées, inscrites dans la confiance et dans le temps.

LES PRINCIPES ÉNONCÉS PAR LES PLUS HAUTS STANDARDS ÉTHIQUES SONT LES FONDEMENTS DE NOTRE ENGAGEMENT

  • La déclaration universelle des droits de l’homme et ses pactes additionnels
  • les conventions de l’Organisation internationale du travail
  • les dix résolutions du Global Compact des Nations unies
  • L’application des accords internationaux concernant la fourniture des matières, métaux, diamants et pierres précieuses.

NOS RÉSOLUTIONS :

Conduire nos affaires en conformité avec les lois et réglementations applicables et aller même au-delà si nous le jugeons nécessaire dans les juridictions du monde ou nous pourrions opérer.

Refuser de recourir directement ou indirectement au travail des enfants*, au travail clandestin, au travail forcé ou injustement rémunéré.

Rester attentifs aux conditions de travail de nos collaborateurs et sensibles à ce que nos partenaires adoptent les mêmes règles avec leur personnel.

Garantir aux femmes et aux hommes les mêmes conditions d’accès à l’emploi, à la formation et à la promotion.

Nous abstenir de tout jugement de valeur basé sur l’origine ethnique, le rang, l’appartenance à un syndicat, la nationalité, le statut marital, l’orientation sexuelle, l’apparence ou l’âge.

Être vigilant sur nos impacts environnementaux en nous fixant pour objectif de les maîtriser et de les diminuer.

Ancrer une culture de l’amélioration constante, notamment en matière de santé, sécurité mais également de notre organisation.

Assurer pour nos créations la traçabilité des matériaux, la légitimité de leur provenance, la conformité du titrage et la clarté de l’information restituée à nos clients.

Etre loyal et garder un comportement sain avec à nos partenaires et confrères.

Refuser la corruption sous toutes ses formes et soutenir ceux d’entre nous qui dans leur devoir de signaler toutes initiatives inappropriées, pourraient craindre d’éventuelles représailles.

Nous veillerons à ce qu’ils n’en subissent aucun préjudice et mènerons les investigations qui s’imposent avant d’envisager des sanctions adaptées à l’encontre des fautifs en alertant les autorités compétentes si besoin.

Nous soutiendrons pleinement, les mesures mises en place par les instances officielles Monégasque, dans le cadre de la lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent en signalant toutes transactions suspectes.

Emerveiller nos clients, surprendre
par notre singularité, innover sans cesse

La certification RJC renforce nos exigences avec nous-même et avec ceux qui veulent nous accompagner.

A ce titre, nous demandons à nos fournisseurs et sous-traitants de se doter, si ce n’est déjà fait, de règles semblables aux nôtres, qui contribuerons à élever l’ensemble de la profession vers un haut degré de responsabilité.

Emerveiller nos clients, surprendre par notre singularité, innover sans cesse plus beau sans jamais oublier le monde qui nous entoure. Il n’existe pas d’autre manière de nous conduire.

RESPONSIBLE JEWELLERY COUNCIL :

Les membres du RJC s’engagent à promouvoir l’éthique, les droits de l’homme ainsi que les pratiques sociales et environnementales de manière transparente et responsable sur l’ensemble du secteur, de la mine au commerce de détail.

La déclaration universelle des droits de l’homme

Traduit dans plus de 500 langues et qui promeut l’exercice universel des droits fondamentaux humains.

Les 10 résolutions du Global Compact des Nations Unies

Droits humains - Veiller à la non-violation des droits humains dans sa chaîne de valeur – liberté d’association et de négociation collective au travail – abolition du travail forcé ou obligatoire – abolition effective du travail des enfants – lutte contre les discriminations à l’emploi – approche de précaution face aux problèmes touchant l’environnement – prise d’initiative écologique – diffusion de technologies respectueuses de l’environnement - lutte contre la corruption.

O.I.T :

L’organisation internationale du travail (Genève) est l’institution des Nations Unies qui a pour mission d’améliorer l’accès des hommes et des femmes à un travail décent et productif dans des conditions de liberté, d’équité, de sécurité et de dignité.

* Hors cadre légal du travail des mineurs de moins de 16 ans pendant les périodes d’apprentissage

L’APPLICATION DES ACCORDS INTERNATIONAUX CONCERNANT LA FOURNITURE DES MATIÈRES, MÉTAUX, DIAMANTS ET PIERRES PRÉCIEUSES.

  • La teneur en métal précieux et la qualité de l’objet précieux sont soumises à des règles strictes sous contrôle de l’état. L’apposition du poinçon de garantie pour les produits en or atteste du respect des titres légaux.
  • Pour les gemmes, le respect du décret 2002-65 et les recommandations visant les informations qui doivent être transmises à tous les échelons de la profession : leur dénomination et leur traitement éventuel.
  • Le processus de Kimberley qui assure la traçabilité et complique la commercialisation de diamants bruts issus de sources illégitimes qui alimente des organisations non reconnues au niveau international et servent à financer des mouvements rebelles lors de conflits et guerres civiles qui sèment la terreur et massacrent les populations civiles comme en République démocratique du Congo, en Angola ou en Sierra Leone (non exhaustif).
  • Le Voluntary System of Warranties qui complète ce dispositif au-delà du diamant brut pour lutter contre le commerce du diamant de la guerre et qui impose de la taille jusqu’à la vente, qu’une déclaration de garantie d’origine, matérialisée par la mention « conflict free » apparaissent sur l’ensemble des factures qui accompagnent ces diamants.